La suite ! L'éloge du blanc... AVANT, je vous assure : les murs étaient "jaune vieille-pisse" en bas, et en haut -vous l'avez-vous "corail dégueuli" DONC le blanc + ce p'tit blanc cass' de l'enduit tout frais de cet été, ça repooooose ! Cependant, je vais vous dire ce que j'aime vraiment avec tout ça : le noir, le doré, les guirlandes, les plumes et Klimt ! En pitite touche hein, faut pas agresser le regard de Monsieur !

DSC08052
Un jour, il faudra que je jette un sort à cet escalier !

J'aime bien les moulures de mon plafond du salon, et j'aime le contraste avec les fenêtres en PVC toutes neuves qu'on a changé (il y avait tant besoin de lumière que j'ai dû renoncer aux petits carreaux et à toute autre couleurs que le blanc). Du coup dans le salon s'affrontent du blanc laqué IKEO et des meubles en bois plus foncé, un jour où ça sera rangé et un peu plus lumineux je tenterai une séance photo. Mais revenons à nos moutons.

Vue d'en haut :

DSC08050
Ma montée d'escaliers me sert de galerie-photo depuis qu'il parait que les pèle-mêles sont ringards !
Il faut que je fasse le plein de cadres noirs on dirait, ça ressort tout riquiqui en photo.

 Volontairement il n'y a qu'un seul côté exploité afin qu'on ne voit les cadres que lorsqu'on utilise l'escalier. Ils ne doivent être visibles ni du bas, ni du couloir du haut qui lui est dans un autre style (il essaie d'être "anglais soft" pour le coin bureau et épuré-blanc pour desservir la chambre et la salle de bain). J'essaie de créer des mini-espaces de styles différents car je n'ai pas beaucoup de pièces pour jouer avec ça.

Pour transformer son couloir en galerie photo, il suffit de choisir une unité : forme du cadre ou couleur du cadre. J'ai choisi le noir, et des formes rectangles, par contre on retrouve tous les formats, et ils sont agencés de façon aléatoire, au feeling. La hauteur du plafond est trèèès haute, ça permet de maintenir le regard... au niveau des yeux justement (comme ça on ne cherche pas les toiles d'araignées !).

J'ai calé depuis quelques temps car je n'ai plus de stock de cadre noir ou à peindre (j'suis pas difficile) et aussi parce que je n'ai plus d'imprimante (en fait j'ai perdu le CD d'installation de mon imprimante, j'ai changé de PC, mon mari a formaté le sien et... bref)

C'est tout pour aujourd'hui.
On parlera de violet, de rouge à pois blanc, de luminaires, de mon salon, de vieillerie pitoussa une autre fois, hein ?!

Bonne soirée, même si c'est dimanche...